table de fêtes sans gluten

Comment gérer les fêtes en mode sans gluten et sans produits laitiers ?

Les fêtes sont souvent un moment de réunion en famille, et de grands et gros repas, avec ses proches, mais aussi ses amis parfois. Comment faire pour que ces moments qui doivent rester festifs ne tournent pas à la prise de tête lorsqu’on mange sans gluten, et sans produits laitiers ?  Les invitations sont souvent nombreuses, et comme à chaque fois il se peut qu’il n’y ait pas grand chose sans produits laitiers et / ou sans gluten ! À qui ça n’est pas arrivé de devoir se contenter des chips ou de cacahuètes à l’apéro car il y avait du gluten ou des produits laitiers partout ailleurs ? Je parle en connaissance de cause ! Je vais vous donner ici mes cinq astuces pour survivre aux fêtes de fin d’années quand on a une alimentation exempte de gluten et de produits laitiers.

1 - Prévenir ses convives

Cela peut vous sembler être un conseil simpliste ! Et pourtant… Si les personnes qui vous invitent n’ont aucune idée que vous mangez « différemment », ils ne peuvent pas s’adapter ! 

C’est un conseil de base, les choses non dites ne peuvent pas être devinées. Alors n’hésitez pas à leur spécifier que vous mangez sans gluten, sans produits laitiers ou les deux. Expliquez ce que vous pouvez ou ne pouvez pas manger ! 

Demandez par exemple s’ils peuvent utiliser de la fécule pour épaissir les sauces plutôt que du blé. Vous pouvez aussi leur dire de ne pas préparer tous les canapés à l’avance pour que vous puissiez faire les vôtres. 

Bien sûr il se peut que ça ne change pas grand chose au problème, mais comme on dit : qui ne tente rien n’a rien ! Ça vaut le coup : alors parlez ! 

2 - Donner le lien du blog aux personnes qui vous invitent

Comme je le disais, c’est souvent par méconnaissance qu’il n’y a rien pour nous sur les tables de Noël ou du Premier de l’An. Les gens veulent bien faire, mais ils ne savent pas comment passer à la pratique ? 

Rappelez vous vos premiers pas dans ce type d’alimentation ! Ce n’est jamais facile de cuisiner sans gluten ou sans lait, voire les deux quand on ne l’a jamais fait ! Si je prends exemple sur ma famille, bien souvent ils n’ont aucune idée de ce que je peux ou non manger. 

Alors forcément ça rend la donne plus complexe. Si vous expliquez quelles sont les alternatives aux produits laitiers, ou comment cuisiner sans gluten, et montrez des exemples vous aurez plus de chance d’avoir du choix à table lors des menus de fêtes.

3 - Proposer d'amener un dessert, ou des apéritifs

Vous pouvez utiliser cette technique, dont personnellement j’use et abuse à chaque invitation à l’extérieur. Je propose quasiment systématiquement d’amener un apéritif et un dessert fait maison. 

Pourquoi ces deux là ? Parce que bien souvent le dessert contient de la farine de blé, et même parfois du beurre, du lait, ou de la crème fraîche donc je sais que je ne pourrais pas en manger. Si vous le faites vous-mêmes, vous savez ce qu’il contient et vous êtes ainsi sûrs de pouvoir vous faire plaisir ! 

Quant à l’apéritif, bien souvent là aussi si vous n’amenez rien, il est possible que vous deviez vous contenter de chips ou de pistaches. Voilà donc mon petit conseil : amenez un « dip » comme un houmous de pois chiche par exemple avec des légumes à tremper dedans. 

Pour les fêtes, vous pouvez faire des mini cakes salés festifs, des mini tartes sans gluten, ou des préparations à tartiner.

4 - Prendre son pain lors de chaque invitation

pain sans gluten

C’est vraiment un indispensable pour les fêtes de fin d’années ! Il y aura sans doute à table, des toasts pour le foie gras, ou le saumon fumé. Si vous voulez pouvoir y goûter, n’oubliez pas d’amener votre pain sans gluten. 

Vous pouvez l’acheter ou le faire vous-même. Vous trouverez sur le blog ma recette de pain parfait pour les tartines, à base de farine de riz complète et de châtaigne. 

Autre idée : pour le foie gras ou le faux gras si vous êtes végétarien ou végétalien, vous pouvez apporter un pain d’épices sans gluten, et sans produits laitiers. Le pain d’épices donne ce petit côté sucré très intéressant je trouve pour ce genre de mets.

5 - Faire attention aux plats que vous n'avez pas réalisé

Demander toujours avec quoi le plat a été fait. Car il se peut que même si vos hôtes ont voulu tout bien faire, ils n’aient pas réalisé que le beurre c’était bien un produit laitier, ou qu’il y ait du blé dans la chapelure ou dans une charcuterie. 

Donc si vous êtes cœliaque, soyez vraiment prudent sur tous les aliments qui vous sont présentés. Si vous mangez sans gluten et sans produits laitiers comme moi pour raisons de santé, un tout petit écart ne sera pas forcément dramatique. 

Comme d’habitude, cela est propre à chacun. Rappelez-vous qu’il peut y avoir du gluten dans les charcuteries, dans les sauces soja, ou les crèmes épaisses. 

Concernant les produits laitiers, ils peuvent aussi se cacher dans des tartinades telles que rillettes de la mer, ou tzatziki, dans les entrées, même dans la farce. Donc n’hésitez pas à demander là encore.

table du nouvel an

Et si avec tous ces conseils, vous avez toujours du mal à trouver quoi manger pour vous lors des grandes tablées de Noël ou du Premier de l’An, soufflez et restez calme. S’énerver ne servira de toute façon à rien.  

Allez faire un tour sur le blog de BlaBla de Psy, elle vous donne plein de conseils pour aborder les fêtes de fin d’années en mode zen ! Essayez tout simplement de profiter ! 

Et l’année prochaine, vous serez encore mieux armés pour survivre aux fêtes en mangeant sans gluten et sans produits laitiers, le tout sans stress ! L’essentiel est de prendre du temps avec vos proches, et de vous amuser ! 


Recevez le guide complet en 3 étapes pour prendre soin de vous, de votre santé, réduire vos douleurs chroniques grâce à l'alimentation
Je suis d'accord de transmettre mon adresse email à MailChimp ( more information )
Dans ce guide vous apprendrez : quels sont les aliments à privilégier pour soulager vos douleurs chroniques, quels sont ceux que vous devriez éviter, et comment lire les étiquettes et déjouer les pièges de l'industrie agro-alimentaire !
Je déteste le spam et n'utilise pas votre email à d'autres fin que vous envoyer le guide et des informations concernant votre santé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :